phonogram dictionary – Le dictionnaire des phonogrammes

The language part of Montessori is hard for me. The reason is simple, information about Montessori in french are scarce, and translation is not as much as an option as for maths for instance.  There are so many difficulties in the french language, it is a world of it’s own.

So needless to say that finding a Montessori album in french has proven difficult to do.  But with luck, good connections, and perseverance, I finally did.   I was anxious to see what were the methods used in french to teach the art of language.

I knew already that the pink, blue and green scheme is not the widely taught method in the French AMI formation.  I had seen a lot about ” les dictées muettes” which are used a one branch of Montessori (Montessori de St-Nicolas) but this is not what AMI teachers use around here, they use the Murielle Dwyer scheme.

I first came across this scheme while reading What did we do all day.  In fact, MBT had recommended me the pamphlet made by NAMTA about language before I found my album; it explains quite extensively this method.  It already made sense to me at that point.  In fact, I liked this scheme better then the pink-blue-green that I kept reading about and that seemed to complicated to me.

It is not my intention to talk extensively about this scheme, as others have done it already.  But I want to talk about one specific part of it.

This method suggest the use of a phonogram dictionary, which I thought was genius.  Not having seen on in french yet on the web, I thought I’d put mine up.

I printed it on heavy card type card stock, and had it binder with a black spiral.  The first and last pages are protected by a transparent plastic.

first page:

these are the key phonograms that I wanted to have in there.  I copied what I had, but looking back, there are 1 or 2 changes that I would have made. (including removing the ill in the key phonograms)

then the following pages are the different graphemes with the sound they make.  Si let’s say the child gets stuck while reading on a combinaison of letters he is not able to sound, he just goes to the page of this grapheme, and reads the sound this particular combo of letter makes.  In this case, the child would have read something that contained “en”, and turning to the right page, he would have know that this sounds like “an” which is a phoneme that is learned with the sandpaper letter, a key one.

I think the biggest challenge in making this was to have all the phonograms fit on one page.

X loves it, and has been using it a lot while reading.  So far so good.

Si vous faites Montessori à la maison, et que vous n’avez pas suivit de formation, vous connaissez autant que moi la difficulté à se procurer du matériel Montessori en français.  J’ai cherché tant bien que mal un album de langue en français, et j’ai bien faillit me découragée quand finalement, j’ai réussi à en trouver un de par les contacts que j’ai dans le milieu des écoles Montessori.
Par contre, avant de réussir à mettre la main sur cet albums, j’avais fait beaucoup de recherches sur la méthode de langue tant en anglais qu’en français.  Il me semblait claire que les boites rose, bleues et vertes n’étaient pas la norme, en tout cas pas ici, et que les dictées muettes étaient un façon bien connu dans certains endroits de la France, mais pas ici.  J’avais alors tournée mon choix vers la méthode de Muriel Dwyer, une méthode toute simple, et qui fonctionne pour toutes les langues.  J’ai donc acheté. son fascicule chez NAMTA, et après en avoir fait la lecture, j’ai commencé le travail de “traduction”.


Par chance, l’album de langage que j’ai reçu utilise cette même méthode.  Je crois que les formation AMI ici prônent l’utilisation de cette façon de faire.  Après lecture extensive, je peux confirmer que c’est la méthode qui a été utilisé par mes enfant dans leur école Montessori  locale. (qui est dirigée par une directrice AMI)


L’objectif de ce billet n’est pas de vous expliquer en détail cette méthode.  Si vous lisez l’anglais, et que vous désirez en connaître plus sur celle-cil je vous recommande chaudement le fascicule mentionné plus haut: A path for the exploration of any language leading to reading and writing” chez NAMTA.


Cette méthode suggère l’utilisation d’un dictionnaire des phonogramme pour l’enfant qui lit déjà, mais qui a encore besoin d’un coup de pouce pour les divers phonèmes et les sons que ceux ci font.  Je trouvais l’idée géniale, et voyait complètement l’utilité de la chose pour X.


J’ai donc fabriqué, en répliquant le dictionnaire de l’album, mon propre dictionnaire des phonogrammes.  
J’ai imprimé les pages sur du cartons à cartes de souhait, fait relié le tout avec une spirale, et ai ajouté des plastique devant et derrière pour protéger les pages.


À la première page, j’ai mis les phonèmes clés.  Si c’était à refaire, je ferai 1 ou 2 modifications et je ne referait pas si fidèlement le dictionnaire.  J’enlèverai, entre autre le ill à cette première page, et je rajouterai le “f” et le “Y”


Les pages suivante sont les différents graphèmes que l’enfant peut recentrer durant la lecture.  Si l’enfant ne sais pas lire “en”  il se rend à la page identifié par le graphème, et lit le phonème correspondant, dans ce cas, “an”.  Les phonèmes clé sont appris par l’utilisation des lettre rugueuse vertes.


X adore le dictionnaire, et l’utilise régulièrement lors de ses lectures.  



phonogram dictionary – Le dictionnaire des phonogrammes

4 thoughts on “phonogram dictionary – Le dictionnaire des phonogrammes

  1. C'est une idée intéressante. Comment le livret se présente-t-il lorsque des phonèmes ont plusieurs prononciation comme "im" par exemple? (impatient, immobile)

  2. Je n'ai pas pris en photos, mais sur certaines pages, il y a 2 phonème pour une graphème. L'enfant doit donc essayer les différentes possibilités, pour voir ce qui fonctionne. J'ai vu X devoir faire cet exercice, et depuis, il n'a plus besoin de regarder ce graphème en particulier. Il le sait.Ça fonctionne vraiment très bien!

  3. Aha, eh bien quand ma fille sera en âge d'apprendre à lire et d'avoir besoin de ce genre de livret, je penserai à m'adresser à toi🙂 (bon encore environ 5 ans!)

  4. When I was visiting the Montessori Museum in Minnesota, there was a cake used for verb conjugation. Each layer of the cake was a different conjugation (je, tu, etc.) It was fantastic! I don't know if it is still used in French training today.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s